La France de Yamagata

La France de Yamagata

Numéro d'enregistrement 99
Nom du produit La France de Yamagata
Classification Fruit
Date de protection 2020/08/19
Préfecture Préfecture de Yamagata
Adresse

Yamagata Prefecture La France Promotion Association

2-8-1 Matsunami, Yamagata City, Yamagata Prefecture

Zone de production

La « France de Yamagata » est une variété de poire issue du cultivar « La France » produite dans la préfecture de Yamagata.
 Dans cette région, une gestion stricte des méthodes de culture, allant de la taille des arbres à l'éclaircissage des fruits, en passant par des expéditions calculées pour contrôler la maturation des fruits après la récolte, garantit une production consistante et homogène, qui met en valeur toute ce qui fait l'originalité de « La France » : sa texture fondante, sa chair juteuse, son arôme unique et son bon goût.
 Cette poire est sur les étals entre novembre et janvier. Pendant cette période, « La France de Yamagata » occupe 95% des ventes et des volumes de poires traitées par les Halles centrales de Tokyo.

Le cultivar « La France » est utilisé pour produire la variété « La France de Yamagata ».
 Les arbres sont taillés de façon à limiter les croisements entre les branches principales pour que les fruits soient pleinement exposés au soleil. Pour obtenir de beaux spécimens, on pratique un éclaircissage pour ne laisser qu'un seul fruit au maximum par bouquet (formés autour d'un ensemble de boutons de fleurs).
 Les normes spécifient qu'une poire doit peser au moins 180 grammes, ne présenter que des défauts minimes et n'être nullement pourrie, pour pouvoir être expédiée. Les fruits non avariés qui ne sont pas trop abîmés peuvent également être expédiés pour être transformés, et ce, quel que soit leur poids.
 Chaque année, les producteurs de Yamagata fixent une date de référence qui sera le premier jour de la saison où les consommateurs pourront acheter de « La France de Yamagata ». Ainsi ils organisent les expéditions après cette date pour assurer une qualité homogène qui valorise au mieux les atouts du fruit.

Par rapport à d'autres zones de production de « La France » au Japon, la préfecture de Yamagata a une pluviométrie plus faible pendant les mois de juin à septembre, diminuant d'autant les risques de maladie. Par ailleurs, les variations journalières de température en août et septembre, quand le fruit se constitue sa réserve de nutriments, oscillent entre 9,4°C à 10,3°C, un écart plus important que dans d'autres préfectures du Japon, offrant à Yamagata un climat tout particulièrement adapté à la culture de « La France ».
 Dans les années 1980, les pouvoirs publics locaux et les producteurs de Yamagata se sont unis pour promouvoir la consommation de poires fraîches « La France » et ont développé de nouvelles méthodes de culture. En 1988, le Laboratoire expérimental horticole de la préfecture de Yamagata (renommé depuis Laboratoire horticole et agricole du Centre global de recherche agricole de Yamagata) a mis au point une technique pour prévoir la période de récolte, qui permet ainsi de définir la date de référence des expéditions, ainsi qu'une technique de maturation post-récolte dans la zone de production.
Au cours de l'exercice fiscal 2014 a été créée l'Association pour la promotion de « La France de Yamagata », qui regroupe les coopératives agricoles, les halles fruitières et les municipalités de la préfecture. Elle œuvre à l'amélioration continue de la qualité de « La France de Yamagata », à travers diverses initiatives comme l'élaboration d'un calendrier des cultures qui reflètent les dernières technologies agricoles.
 En 2016, la surface de production atteignait 749 ha à Yamagata, soit 82% des terres cultivant la variété « La France » au Japon. On comptait environ 2.300 cultivateurs de « La France de Yamagata » en 2015. Ces dernières années, le fruit est également exporté à Hong Kong, à Taïwan, à Singapour, en Malaisie et aux Philippines, pour un volume d'environ 13 tonnes pour l'exercice fiscal 2018.

Back to
top

Livrant le charme des produits traditionnels japonais