Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon

Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon

Numéro d'enregistrement 48
Nom du produit Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon
Classification Aliments transformés
Date de protection 2017/11/10
Préfecture Préfecture de Gifu
The Yamanomura Village region (including the districts of Kamiokacho Inishi, Morimo, Iwaidani, Shimonomoto, Seto, Wasafu and Utsubo), Kamioka Town, Hida City
Adresse

Suzushiro Group,

490 Morimo, Kamioka Town, Hida City, Gifu Prefecture

Zone de production

Le « Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon » ou daikon (radis japonais) séché au froid de Okuhida Yamanomura est un aliment de conserve cultivé depuis les temps anciens dans la région éloignée de Yamanomura à 1000 m d'altitude.
 Ce daikon coupé en rondelles et bouilli est séché au froid sous le vent de la région de production où les températures peuvent atteindre les -20 degrés lors des hivers rudes. Gelé au cours de la nuit puis séché au soleil de la journée à plusieurs reprises, le « Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon » est un daikon de couleur rose qui a la particularité d'être dur sous la dent et de conserver la saveur douce et condensée du daikon originel. En raison de l'épaisseur des rondelles séchées, ce produit a la particularité d'être particulièrement dur sous la dent.

La culture des daikon qui servent d'aliment de base et la fabrication des daikon séchés sont logiquement pratiquées conséquemment dans la région de production.
 Après avoir produit des daikon de la variété des aokubi daikon (ou daikon à cou vert), les producteurs maintiennent leur fraîcheur en les conservant sous terre ou à l'intérieur, et attendent l'arrivée d'un hiver rude où les températures minimales tomberont au-dessous de zéro.
 Entre la fin de décembre et le mois de janvier, les daikon conservés seront minutieusement nettoyés à l'eau un par un, puis coupés en rondelles de 1.5 à 2 cm d'épaisseur avant d'être bouillis.
 Ils sont ensuite embrochés sur une baguette et naturellement séchés à l'extérieur pendant une période d'une trentaine de jours. Le séchage et la qualité du produit sont enfin vérifiés à l'intérieur, et les « Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon » sont expédiés.

La condition nécessaire à la production des « Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon » est une température extérieure inférieure à zéro qui permettra leur séchage. Le village de Yamanomura se trouve dans une zone enneigée à environ 1000 m d'altitude, et les hivers les plus rudes voient la température chuter à moins de 20 degrés Celsius, ce qui en fait la région idéale pour produire des « Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon » qui nécessitent un mois de séchage au froid. De plus, les couches de neige qui peuvent atteindre les 2 mètres protègent les daikon séchés à l'extérieur de la poussière, ce qui fait de ces conditions climatiques l'endroit le plus approprié pour produire des daikon séchés au froid d'excellente qualité.
 Depuis les temps anciens, les producteurs de la région retournaient la rugosité des hivers à leur avantage en fabriquant des daikon de conserve séchés au froid. Cette technique de fabrication traditionnelle qui a une longue histoire s'est ainsi perpétuée jusqu'à nos jours.
 Dans le village de Yamanomura, les daikon séchés au froid étaient fabriqués pour la consommation personnelle des producteurs. Mais après l'uniformisation des méthodes de production par le « Groupe Suzushi » qui est l'association des producteurs de la région, ce daikon séché au froid a été mis en vente sous l'appellation de « Okuhida Yamanomura Kanboshi Daikon » en 1986.

Back to
top

Livrant le charme des produits traditionnels japonais