Iinuma Kuri

Iinuma Kuri
※提供元:茨城町 生活経済部

Numéro d'enregistrement 38
Nom du produit Iinuma Kuri
Classification Fruit
Date de protection 2017/06/23
Préfecture Préfecture d'Ibaraki
Ville d'Ibaraki dans le district de Higashi-Ibaraki de la préfecture d'Ibaraki.
Adresse

Shimo-Iinuma Chestnut Production and Marketing Association

1077 Shimo-Iinuma, Ibaraki Town, Higashi-Ibaraki County, Ibaraki Prefecture, 311-3154, Japan

Zone de production

Contrairement aux marrons ordinaires, les Iinuma Kuri (marrons) sont gros, et ont une apparence supérience en ce qui concerne leur couleur, leur brillance et leur forme. Ils doivent ces caractéristiques à une technologie de culture qui produit un seul marron par bogue, ainsi qu'un nettoyage complet des marrons et un tri minutieux. De plus, le développement de la conservation en milieu froid à long terme a permis de produire un fruit doux avec un accroissement du taux en sucre sans déperdition de qualité.

En général, les châtaignes ont trois marrons par bogue, alors que les producteurs de Iinuma Kuri se spécialisent dans la production de grosses châtaignes avec un marron par bogue. Grâce à de nombreuses recherches sur la pollinisation, ils ont réussi à obtenir une production stable de gros marrons (1 à 2 marrons par bogue) sans réduction de productivité.

Comme tous les marrons récoltés sont nettoyés avec une machine spéciale, le fond du fruit est brillant et sans tâche. De plus, en saupoudrant les fruits avec de la sciure et en les stockant tous dans un milieu réfrigéré, on empêche le dessèchement, le pourrissement et la déterioration de la qualité pour envoyer des marrons avec un taux en sucre amélioré.

En ce qui concerne l'expédition, les producteurs trient les marrons deux fois, avant et après le stockage, et des sélections communes ont lieu aux endroits où les marrons sont récupérés. Cette triple barrière permet de réduire les contaminations et les produits altérés. Les envois de Iinuma Kuri s'élèvent à 50 tonnes chaque année, ce qui est peu comparé aux autres zones de production, mais grâce à la grande qualité et à l'homogénéité du produit, les consommateurs ont confiance en la marque. Comme ils sont échangés sur le marché à un prix qui est deux fois celui des marrons d'autres région à la même période, on les considère véritablement comme des marrons de la meilleure qualité.

La zone de production du Iinuma Kuro, la ville d'Ibaraki, est un plateau plat d'une altitude d'environ 30m, et il est recouvert d'un sol de cendres volcaniques faiblement acides, avec une bonne rétention d'eau, un bonne aération et un bon drainage. De plus, la région a un climat stable ce qui en fait un environnement idéal pour la culture des marrons. La température moyenne est de 13,6°C, et les précipitations annuelles s'élèvent à 1354 mm.

Dans le Hitachi Fudoki compilé à la 6ème année de l'ère Wado (713), il est indiqué que de bons marrons étaient cultivés depuis les temps ancience dans les environs de la région de Namekata, qui se trouve à proximité de l'actuelle ville d'Ibaraki.

En ce qui concerne la ville d'Ibaraki, les châtaigners ont été plantés et cultivés depuis les environs de 1933. Ensuite des syndicats ont été créés par des fermiers progressistes en 1968 dans le but d'obtenur un meilleur taux de profit et d'améliorer la qualité des marrons et de leur filière, et les marrons ont commencé à être distribués sur le marché.

Back to
top

Livrant le charme des produits traditionnels japonais