Mishima Bareisho

Mishima Bareisho
※提供元:三島函南農業協同組合

Numéro d'enregistrement 18
Nom du produit Mishima Bareisho,MISHIMA BAREISHO
Classification Légumes /
Grains de céréales / Légumineuses
Date de protection 2016/10/12
Préfecture Préfecture de Shizuoka
Mishima City and parts of Kannami Town. Precisely, they are located in the West side of the Hakone Mountain in Mishima City (Sano, Tokura, Sawachi, Kawaharagaya-yamada, Kawaharagaya-ozawa, Kawaharagaya-motoyamanaka, Tsukahara-shinden, Ichinoyama-shinden,
Adresse

Mishima Kannami Agricultural Cooperative (JA-Mishima Kannami)

141-1 Shironouchi Yata, Mishima City, Shizuoka Prefecture, 999-3795, Japan

http://mkja-shizuoka.jp/

Zone de production

La Mishima Bareisho est une variété de la May Queen produite dans la ville de Mishima et dans la ville de Kannami du district de Tagata dans la préfecture de Shizuoka, les deux villes se situant sur le flanc ouest des montagnes de Hakone. Elle a une belle robe brillante sans aspérité, une texture crêmeuse qui ne se délite pas aussi facilement que celle de la May Queen, elle est floconneuse en bouche et est légèrement sucrée comme la pomme de terre de variété Danshaku.

Pour cultiver la Mishima Bareisho, la surface du sol est couverte d'une toile en plastique, et les pommes de terre sont récoltées avec précaution, une par une, afin de ne pas endommager la peau de la pomme de terre. Une à deux semaines après la récolte, elles sont entreposées et sèchent dans un endroit frais et sombre, bien aéré, afin de mûrir. C'est ce qui leur donne leur douceur, et leur texture tendre et floconneuse, et cela augmente sa durée de vie avant consommation. Si la pomme de terre est entreposée avant que sa surface ne sèche, cette dernière sue et ne peut pas respirer. Les pommes de terre finissent ainsi par s'abimer, pourrir ou attraper des maladies. En la laissant exposée au vent pendant qu'on l'assèche, la qualité de la pomme de terre est maintenue même après que les consommateurs l'aient achetée.

Le sol de la zone de production, au pied du flanc ouest de Hakone, consiste en une couche dans laquelle les cendres volcaniques appelées sol noir se sont transformées par une longue érosion. Comme la couche de sol cultivé est tendre et profonde, elle a une excellente perméabilité, respirabilité, et une très bonne rétention d'eau.

La température du sol pendant la période d'éclosion, de février à mars, est de 10 à 15°C quand le sol est couvert de toiles, et la température moyenne dans la saison de croissance qui suit est de 13 à 20°C. En outre, pendant la période de culture, des précipitations modérées empêchent que le sol ne se dessèche de trop. Ce sont de bonnes conditions pour cultiver des pommes de terre qui ont besoin d'une humidité modérée et d'un climat légèrement froid.

De plus, l'orientation sud des pentes où se trouvent les champs facilitent leur ensoleillement en journée et un bon drainage qui facilitent encore la culture de la pomme de terre dans cette région. Comme il est difficile d'utiliser de grandes machines agricoles sur un terrain en pente, les pommes de terre sont cueillies délicatement une par une.

Back to
top

Livrant le charme des produits traditionnels japonais