Yoshikawa Nasu

Yoshikawa Nasu
※提供元:農業公社グリーンさばえ 鯖江市伝統野菜等栽培研究会

Numéro d'enregistrement 14
Nom du produit Yoshikawa Nasu
Classification Légumes /
Grains de céréales / Légumineuses
Date de protection 2016/07/12
Préfecture Préfecture de Fukui
Ville de Sabae dans la Préfecture de Fukui
Adresse

Sabae City Traditional Vegetable Cultivation Study Group

13-1 Nishiyama-cho, Sabae City, Fukui Prefecture

(Agricultural Public Company Green Sabae: in Sabae City Hall Agriculture and Forestry Policy Division)

Zone de production

Le Yoshikawa Nasu est une aubergine ronde avec une chair ferme de qualité, et qui a la forme légèrement ovale d'une ancienne bourse japonaise. Il est cultivé aux alentours de l'ancien village de Yoshikawa de la ville de Sabae. Il a un goût puissant et une forme unique qui rappelle une balle de softball, avec un diamètre d'environ 10cm et un poids de 300g environ ; on l'utilise dans les restaurants japonais et dans les restaurants gastronomiques de la ville et de ses environs. De nos jours, sa culture domestique s'est généralisée car sa peau et fine et s'abîme facilement. De plus, la haute teneur en eau produit une chair ferme une fois cuisinée. Les légumes sont violet-noirs et brillants, et ils ont des épines acérées dans le calyx.

Sur le marché, sa qualité et sa quantités stables due au dévouement de fermiers compétents et bien organisés sont très appréciés, et une inspection de qualité stricte a lieu avant l'expédition. De plus, de nombreux chefs vantent la taille réduite de ses graînes, et le fait qu'il se tient à la cuisson.

Le point important lors de sa culture est de ne permettre qu'à 3 ou 4 branches de pousser, branche principale incluse, afin que chaque branche ait la force et la vigueur pour porter de plus grandes aubergines. La récolte se fait de la mi-juin à octobre. Le rendement annuel des récoltes est d'environ 40 par arbre, ce qui est moins de la moitié si on compare aux aubergines à haut rendement.

Seules les aubergines avec une couleur violet-noire, un brillant satisfaisant, sans dégât, déformation ou brûlure par le soleil sont sélectionnées, et chacune d'entre elle est expédiée dans un filet à fruits afin d'empêcher que les épines du calyx ne provoquent des dégâts.

L'ancien village de Yoshikawa dans la ville de Sabae est une terre fertile où les sédiments s'accumulent grâce aux crues de la rivière Tenno, tributaire de la rivière Hino. Cette terre bénéficie de pluies relativement modérées tout au long de l'année, et d'un sol fertile dans le bassin de Sabatake qui est particulièrement propice à la culture de l'aubergine.

La production de l'aubergine de Yoshikawa a connu son apogée dans l'ancien village de Yoshikawa aux alentours de 1942 à 1943, mais a diminué avec l'apparition de nouvelles espèces améliorées, plus rentables, et quand le seul fermier producteur est mort en 2009, la production s'est presque arrêtée. Mais la variété aubergine de Yoshikawa a été défendue par des fermiers volontaires qui ont reçu des graines. Aujourd'hui, des groupes de recherche sur les légumes traditionnels ont été organisés, et ils produisent et expédient environ 10 000 aubergines par an.

Back to
top

Livrant le charme des produits traditionnels japonais