Aomori Cassis

Aomori Cassis
※提供元:青森県 広報広聴課

Numéro d'enregistrement 1
Nom du produit Aomori Cassis
Classification Fruit
Date de protection 2015/12/22
Préfecture Préfecture d'Aomori
Région de Tosei dans la préfecture d'Aomori (ville d'Aomori, ville de Hiranai, ville de Imabetsu, village de Yomogita, et ville de Sotogaham dans le district de Higashitsugaru)
Adresse

Aomori Cassis Association

Aomori products & enterprise support division, Economic department, Aomori city office, 1-22-5 Chuo, Aomori city, Aomori Prefecture, 030-8555, JAPAN

http://www.aomoricassis.com/

Zone de production

Le cassis d'Aomori est une variété importée d'Allemagne en 1965. Ses fruits sont petits avec une peau épaisse, sucrés et amers avec une pointe d'acidité, et il contient beaucoup d'anthocyanines.

De nombreux pays étrangers (Pologne, France, Nouvelle Zélande) ont développé des variétés améliorées de cassis, notamment en cultivant des variétés moins acides, plus faciles à consommer crus, des variétés dont la période de moisson est plus adaptée à l'utilisation de machines agricoles, ou encore des variétés avec de plus gros fruits. A l'inverse, le cassis d'Aomori est une variété introduite avant ces améliorations, il est donc proche en terme d'apparence et de goût du cassis original, car le fruit est petit, a une peau épaisse et est sucré et amer avec une point d'acidité. On peut dire que cette espèce est appropriée pour l'exploitation, soit en la sucrant ou en la combinant avec des produits laitiers, tirant ainsi parti de son acidité rafraîchissante et de son arôme unique.

De plus, bien que le cassis contienne des taux élevés d'anthocyanines qui sont un type de polyphénol, leurs concentrations sont particulèrement élevées dans le cassis d'Aomori.

On pense que la peau épaisse et la taille réduite du fruit, qui sont des caractéristiques du cassis d'Aomori, résultent des pigments violets d'anthocyanine dans le péricarpe.

La culture du cassis d'Aomori a commencé en 1965, quand le professeur Takeo Mochizuki de l'université de Hirosaki a rencontré lors d'un séjour de vacances M. Kemler, un chercheur allemand, qui lui a offert quelques semences d'une variété de cassis qui lui semblait appropriée pour le climat d'Aomori. Le professeur Mochizuki a commencé à cultiver le cassis chez lui dans la ville d'Aomori, et cela est resté un travail personnel, jusqu'à ce qu'il donne une bouture de son arbre au Centre de direction de l'agricultue d'Aomori après avoir réalisé que ce cassis était non seulement nourrissant et goûtu, mais qu'il était aussi idéal pour le climat d'Aomori. En 1977, les semis tivés au centre furent offerts aux coopératives agricoles de la ville, et c'est ainsi que la culture du cassis prit racine dans la ville d'Aomori.

A l'origine, l'exploitation était d'échelle limitée, mais la création de l'Association du cassis d'Aomori en 1985 a entrainé une période de développement, et aujourd'hui Aomori, en tant que leader de la production de cassis au Japon, est reconnu dans tout le pays.

Back to
top

Livrant le charme des produits traditionnels japonais